12.01.2019, 00:01

Débat autour des lieux rebaptisés

Premium
chargement

NEUCHÂTEL Un café scientifique s’intéresse aux héros «décomposés».

Sur la décision du Conseil communal de la Ville de Neuchâtel, l’espace Louis-Agassiz (au cœur de la faculté des lettres) sera rebaptisé cette année. Il n’honorera donc plus la mémoire du scientifique neuchâtelois. En cause, les thèses racistes tenues par ce glaciologue. Aussi, le lieu honorera-t-il Tilo Frey, une métisse qui fut la première neuchâteloise à être...

Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !
Top