27.06.2019, 11:44

Suisse: 2 mariages sur 5 se terminent par un divorce

chargement
16'500 divorces ont été prononcés en 2018 en Suisse. (Illustration)

Statistiques Le nombre de divorces en Suisse a augmenté en 2018 de 4% par rapport à 2017. En tout, 16'500 divorces ont été prononcés, après près de 15 années de mariage en moyenne. C'est à Genève que le nombre de divorces est le plus élevé.

Le nombre de divorces a progressé de 4% en 2018 par rapport à l'année précédente. Si les comportements restent inchangés, on estime que deux mariages sur cinq (40,2%) pourraient se terminer un jour par une séparation, selon l'Office fédéral de la statistique.

Au total 16'500 jugements de divorce ont été prononcés en 2018. La hausse concerne aussi bien les couples suisses (+0,6%), mixtes (+3,0%) ou étrangers (+12,4%).

Quelque 40% des divorces ont lieu dans les 10 premières années de mariage et 30% après 20 ans ou plus de vie commune. La durée moyenne du mariage au moment du divorce s’élève à 15,2 ans.

Genève, capitale du divorce

Genève est le canton qui compte le plus de divorces par rapport à sa population (2,4‰). Uri est celui qui en compte le moins (1,1‰). Par comparaison, la Suisse dénombre en moyenne 1,9 divorce pour 1000 habitants.

Depuis la moitié des années 90, le nombre de divorces qui impliquent des enfants mineurs est passé sous la barre des 50%. Ainsi en 2018, 46% touchent des enfants mineurs contre 60% en 1970.

Plus de mariages

La Suisse a également enregistré davantage de mariages en 2018. Au total 40'700 unions ont été célébrées, soit 0,3% de plus qu’en 2017. Cette hausse concerne aussi bien les unions entre ressortissants suisses (+0,5%) que celles entre ressortissants étrangers (+2,1%). Les mariages mixtes sont en revanche en diminution (–0,8%).

La nuptialité, soit la propension à se marier, continue cependant de diminuer: la part estimée de femmes et d'hommes qui pourraient un jour unir leur destin devant l'officier de l'état civil baisse d’année en année.

Zurich reste le canton où l’on dénombre le plus de mariages pour 1000 habitants, soit 5,5‰, Neuchâtel celui qui en enregistre le moins (3,6‰). En moyenne nationale, le taux s’élève à 4,8‰.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

Prévoyance professionnellePrévoyance: l'impact d'un divorce sur le deuxième pilier des conjoints est trop méconnuPrévoyance: l'impact d'un divorce sur le deuxième pilier des conjoints est trop méconnu

Mise en consultationDivorce: il sera plus facile de toucher les pensionsDivorce: il sera plus facile de toucher les pensions

unionsLes Suisses divorcent à nouveau davantageLes Suisses divorcent à nouveau davantage

Top