13.08.2019, 18:11

Pro Natura expose des photos d'animaux en migration

chargement
L’activité humaine, un obstacle pour la faune.

Nos amies les bêtes Issue d’un concours de photos organisé par Pro Natura, l’exposition présente des clichés qui démontrent l’impact de l’activité humaine sur les mouvements migratoires de la faune sauvage suisse.

«Les photos sont d’un très bon niveau. Quand on les regarde, on devine que leurs auteurs ont passé des heures dans la nature à guetter les déplacements des animaux», réagit Thierry Pellet, directeur du Centre Pro Natura de Champ-Pittet.

Il se réfère au concours photographique «Faune sauvage en migration», lancé par l’organisation de protection de la nature pour mettre en évidence les déplacements des animaux dans notre pays. Un grand nombre de naturalistes et amateurs de photo se sont lancés dans l’aventure. Au final, quarante clichés ont été sélectionnés. 

Quatre catégories

Les images, saisissantes par la force du sujet, l’esthétisme du mouvement ou, parfois, l’urgence de la situation, sont exposées au Centre Pro Natura jusqu’au début du mois de septembre. Parmi elles, on peut découvrir les gagnants des quatre catégories, à savoir «Choix du public», «Grande faune indigène en migration», «Petite faune indigène en migration» et «Corridor faunistique». 

Pour que les animaux sauvages puissent traverser routes et voies ferrées en sécurité, des ponts ou des passages souterrains s’avèrent nécessaires. Or, malgré ces corridors qui relient les itinéraires de la faune, les migrations sont fortement entravées par l’activité humaine. Raison pour laquelle Pro Natura a organisé ce concours en marge de la campagne nationale «Voie libre pour la faune sauvage».

Infos pratiques

Centre de Champ-Pittet, exposition jusqu’au 8 septembre. Ouvert du ma au di, 10h-17h30.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

NatureLes arbres du Parc Chasseral, habitats rêvés des animauxLes arbres du Parc Chasseral, habitats rêvés des animaux

FauneFaune: les drones dérangent les oiseaux et les animaux sauvagesFaune: les drones dérangent les oiseaux et les animaux sauvages

TourismeBrésil: les selfies menacent la vie des animaux sauvagesBrésil: les selfies menacent la vie des animaux sauvages

Top