31.07.2017, 00:14

Seul en scène séduit Keziah Jones

Premium
chargement

CRESSIER La salle Vallier accueillera, en octobre, une pointure du blues.

«C’était un rêve, mais je n’ai jamais douté qu’il soit réalisable. Même s’il avait fallu attendre quinze ans, j’aurais patienté, comme je le ferais pour d’autres.» Yann Berger, programmateur et initiateur de Seul en scène, aura œuvré trois ans avant que Keziah Jones, le bluesman mêlant funk et soul, accepte de faire halte à Cressier.

Sans musiciens, il grimpera seul...

Top