16.07.2019, 18:45

Les antennes 5G sont prêtes à fleurir en terre neuchâteloise

Premium
chargement
Les gabarits d'une nouvelle antenne 5G de téléphonie mobile mise à l'enquête à Cormondrèche.

Téléphonie Ces dernières semaines, une dizaine de demandes de permis de construire ont été mises à l’enquête pour des antennes de téléphonie mobiles dans le canton de Neuchâtel. De nouvelles installations ou des modifications pour installer de nouveaux émetteurs.

Les demandes de permis de construire fleurissent dans la Feuille officielle neuchâteloise. La plupart d’entre elles concernent Swisscom. Christian Neuhaus, le porte-parole de l’opérateur, précise que dix-huit dossiers sont en cours dans le canton.

«Mais ils sont tous bloqués suite à la décision des autorités cantonales de les geler», ajoute le porte-parole. Un gel, annoncé en avril dernier par le conseiller d’Etat

À lire aussi...

TéléphonieCornaux: «Electrosensible, ces antennes m’empêchent de dormir»Cornaux: «Electrosensible, ces antennes m’empêchent de dormir»

TéléphonieUne vingtaine de demandes pour des antennes 5G actuellement en suspens dans le canton de NeuchâtelUne vingtaine de demandes pour des antennes 5G actuellement en suspens dans le canton de Neuchâtel

Top