22.05.2019, 17:55

Canton de Neuchâtel: des foyers de jour pour retarder l’entrée au home

Premium
chargement
L'animateur Josué Perez, entouré par Elisabeth Braillard (à gauche), Simone Poirier (à droite) et des autres bénéficiaires de l'accueil de jour de la Fontanette.

Santé Pivots de la planification médico-sociale neuchâteloise, les foyers de jour doivent permettre de retarder l’entrée dans les homes. Exemple avec celui de la Fontanette, à Saint-Aubin-Sauges.

«Ça m’a changé la vie. Je suis souvent seule les week-ends et cette solitude est handicapante. Depuis que je viens à l’accueil de jour, je ne trouve plus le temps long.»

Entourée de ses amies Elisabeth et Marie-Louise, Simone Poirier dit tout le bien qu’elle pense du foyer de jour de la Fontanette, à Saint-Aubin-Sauges.

Elle le fréquente...

À lire aussi...

AVSAVS: l'Union patronale suisse veut relever progressivement l'âge de la retraiteAVS: l'Union patronale suisse veut relever progressivement l'âge de la retraite

PrévoyancePrévoyance vieillesse: Crédit Suisse demande l'étude d'un 3e pilier plus accessiblePrévoyance vieillesse: Crédit Suisse demande l'étude d'un 3e pilier plus accessible

SantéNeuchâtel: le parking de la Chaumière sera remplacé par un EMSNeuchâtel: le parking de la Chaumière sera remplacé par un EMS

SantéBoudry: contretemps pour le projet d’EMS à la ferme BellevueBoudry: contretemps pour le projet d’EMS à la ferme Bellevue

SANTECertains EMS neuchâtelois ne sont plus adaptésCertains EMS neuchâtelois ne sont plus adaptés

Top