16.06.2017, 14:14

Une trentaine de brevets déposés par le CSEM en 2016

chargement
Santé, sécurité, ou ici, énergie solaire: la recherche du CSEM a aboutit au dépot d'une trentaine de nouveaux brevets en 2016

 16.06.2017, 14:14   Une trentaine de brevets déposés par le CSEM en 2016

RECHERCHE Le Centre suisse d'électronique et de microtechnique a tenu aujourd'hui son assemblée générale. Trois personnes sont remplacées au conseil d'administration.

Le Centre suisse d'électronique et de microtechnique (CSEM) a dégagé un bénéfice en recul en 2016. Il a atteint 152 281 francs, contre 234 973 francs en 2015. Les comptes ont été approuvés vendredi à Neuchâtel lors de l'assemblée générale.

"La confiance que la Confédération lui a renouvelé l'an dernier permet de disposer de bases solides pour développer sur ses cinq sites en Suisse les technologies de pointe de demain", a déclaré Claude Nicollier, président du conseil d'administration du CSEM. Outre Neuchâtel, ce dernier est présent à Alpnach (OW), Muttenz (BL), Zurich et Landquart (GR). Le CSEM emploie 450 personnes. 

En 2016, les revenus du CSEM se montent à 79,3 millions de francs, contre 79,6 millions en 2015. Les revenus générés par l'industrie comptent pour 29%, les projets financés par l'aide fédérale à l'innovation et les mesures contre le franc fort 13%. 58% des revenus sont d'origine publique par subventions ou par contribution liées aux projets et aux prestations. Les secteurs dégageant les revenus les plus importants sont les instruments scientifiques (notamment destinés à l'espace) pour 24%, et l'horlogerie, pour 18%. 

Une trentaine de brevets ont été déposés en 2016 (27 en 2015). L'augmentation des budgets de la Confédération consacrés à la recherche permettra une plus forte contribution fédérale pour 2017.

Lors de l'assemblée, les actionnaires ont désigné trois nouveaux administrateurs, à savoir Martin Vetterli et Marc Gruber, en tant que représentants de l'EPFL, ainsi qu'Edouard Mignon qui représentera Richemont International. Ces administrateurs remplacent Patrick Aebischer, Adrienne Corboud Fumagalli et Claude Vuillemez, démissionnaires.

Davantage de précisions dans nos éditions payantes du samedi 17 juin. 

 

ATS

À lire aussi...

TECHNOLOGIE SPATIALELe CSEM a testé un radar spatial au LaténiumLe CSEM a testé un radar spatial au Laténium

RechercheLe CSEM crée des caméras pour surveiller les prématurésLe CSEM crée des caméras pour surveiller les prématurés

TechnologieUn système de reconnaissance faciale développé au CSEM priméUn système de reconnaissance faciale développé au CSEM primé

INNOVATIONUn plan de vol pour MicrocityUn plan de vol pour Microcity

INNOVATIONPôle de recherche pour Richemont  à MicrocityPôle de recherche pour Richemont  à Microcity

Top